COLOR LAPIDUM - 4ème Biennale des Arts de Cuiseaux

>Voir l'installation | >l'expo

Pline l'Ancien appelait Color Lapidum (couleur de la pierre, en latin) le modelé peint des représentations des marbres antiques qui fascinaient tant cet autre grand artiste du XVe siècle Andréa Mantegna.

C'est avec force et évidence que surgit ce projet d'installation lors de la première visite en février dernier à l'Église Saint-Thomas de Cantorbéry de l'Artiste Lucile Travert, invitée par la paroisse St Bernard dans le cadre de la Biennale 2018 à Cuiseaux et à la suite de son exposition à la Biennale d'Art Sacré Actuel.

À Cuiseaux, Pays des peintres, Lucile invite le visiteur - au fil des créations réalisées en hommage à l'œuvre magistrale de la Pietà en pierre peinte du XVIe - à une déambulation artistique depuis l'entrée de l'Église par le bas-côté sud et jusqu'à la chapelle transept sud.

CUISEAUX, UN VILLAGE MOBILISÉ POUR L'ART.

« Cuiseaux pays des peintres », tel est le nom à la fois de la quatrième biennale de Cuiseaux et de l'association qui organise cet événement à la progression remarquable (six mille visiteurs en 2014, neuf mille en 2016). Un nom qui décrit aussi la réalité de ce village qui a vu naître deux grands peintres (Puvis de Chavannes et Édouard Vuillard) et qui, aujourd'hui, mobilise toute sa population autour de l'Art.

 

La quatrième édition de la Biennale des Arts et le Comité Cuiseaux Pays des Peintres présentent dans la Galerie d'Hauteville l'exposition Portraits de famille qui nous introduit dans l'intimité d'Édouard Vuillard et de Ker Xavier Roussel en suivant trois générations sur plus de quarante années. Une exposition inédite avec des œuvres rarement exposées, sous le commissariat de Mathias Chivot, historien d'art.

Pour compléter cette émouvante exposition, et faire un lien avec la Biennale, le Comité Cuiseaux Pays des Peintres a invité 3 artistes contemporains prestigieux et de renomée internationale à présenter leurs œuvres : les sculptures de Gloria Friedmann, les estampes de Ernest Pignon Ernest et les peintures de Jean Fusaro.

L'installation Color Lapidum de l'artiste peintre plasticienne Lucile Travert, invite le visiteur à une déambulation artistique au fil de créations réalisées en hommage à l'œuvre magistrale de la Piéta du XVIe de l'église St Thomas de Cuiseaux.

 

L'Édition 2018 se terminera par un bouquet final du 1er au 16 septembre avec le salon des artistes contemporains. Un temps fort avec cinquante-cinq invités, des concours de peinture, des conférences, concerts, du cinéma, sans compter les quarante maisons ouvertes aux artistes.

L'ÉGLISE DE CUISEAUX

La première église de Cuiseaux date du XIIIes. En 1426 le chapitre de Chavannes sur Suran (Ain) fondé en 1407 est transféré à Cuiseaux avec ses chanoines : l'église devient « collégiale ». Le chœur est alors reconstruit pour y inclure 30 stalles existant encore aujourd'hui. Du XVème au XVIIIèmes. l'église s'agrandit de nombreuses chapelles. Entre 1789 et 1797, l'église subit quelques dommages, et en 1794 on installe, à l'emplacement de l'actuelle chapelle de Notre-Dame du Noyer, le temple de la raison mais en 1801 elle est « re bénite ». Au milieu du XIXème l'église, dans un état de vétusté inquiétant, est reconstruite et profondément remaniée en 1860 dans un style gothique et ses proportions sont réduites ; on ajoute un clocher et des vitraux.

>Voir l'installation | >l'expo

>Lire quelques lignes de l'ouvrage | >Acheter l'ouvrage (français)

Phone

+33(0)6 83 60 41 81

AdresseGoogle Maps

Atelier cour du château
84360 Lauris en Luberon